Ma passion pour maisons en paille

Dégouté de ce que j’ai vu et vécu pendant 20 ans sur des centaines de chantiers, et particulièrement choqué par la situation immobilière frustrante au Luxembourg,
j’ai décidé de réagir. C’est cette formation « construction de maisons en paille » qui m’a fait tomber amoureux.
C’est devenu une passion car cette méthode de construction unit 5 critères de base importants:

1. Construction passive ! C’est quasi une obligation et avec l’épaisseur des bottes de paille on y est automatiquement.

2. Écolo ! Car le bois, la paille et l’argile sont faciles à recycler, ce qui n’est pas le cas pour par exemple  le polystyrène.

3. Sain ! Il  n’existe simplement pas mieux que l’argile. En plus il ne brule pas.

4. Naturel ! Après la démolition d’une maison en paille, presque tout retourne à la nature. D’accord…peut être un sac de poubelle.

5. Abordable ! Saviez-vous qu’une bonne partie de la main-d’œuvre pourrait être réalisée par vous-mêmes ? C’est votre participation au chantier qui réduit les frais. Parlons-en.